header image
 

La démarche qualité et sécurité

La préoccupation principale des établissements de santé est certes de dispenser des soins de qualité, mais aussi de répondre aux besoins et attentes des usagers (patients, familles, entourages, intervenants extérieurs…).

Pour réussir au mieux cette mission, une politique qualité et sécurité, inscrite dans la politique de l’établissement, définit les grandes lignes de la démarche qualité du Centre Hospitalier de Wattrelos. Elle comprend différents axes de travail, à savoir : les évaluations, les audits, les indicateurs, la gestion documentaire (procédures, protocoles), la satisfaction, la certification…

La démarche qualité et sécurité est également associée à une seconde dimension qui est la gestion des risques, c’est-à-dire corriger le risque, le prévenir, le réduire, voire le supprimer. La Fiche d’Evènement Indésirable (FEI) est l’un des outils de la gestion des risques, tout comme le programme pluriannuel qualité gestion des risques de l’établissement.

La démarche qualité et sécurité et gestion des risques doit être continue, être l’affaire de tous les jours et surtout être renouvelée de façon régulière; même si la certification HAS et l’évaluation médico-sociale viennent ponctuer la démarche …

La certification HAS

Les établissements de santé sont guidés par une procédure définie par un organisme indépendant, la HAS (Haute Autorité de Santé), appelée « procédure de certification », fixée par les ordonnances du 24 avril 1996 et modifiée par la loi du 13 août 2004.

L’article L- 6113-2 du Code de la Santé Publique souligne également cette démarche:

« Les établissements de santé, publics ou privés, développent une politique d’évaluation (…) afin notamment d’en garantir la qualité et l’efficience. »

 La certification des établissements de santé est une procédure d’évaluation externe indépendante de l’établissement de santé et de ses organismes de tutelle, effectuée par des professionnels de santé, concernant l’ensemble de son fonctionnement et ses pratiques.

Elle apprécie non seulement le système de management de la qualité, mais également des aspects spécifiques de l’organisation des soins et les démarches d’Analyse des Pratiques Professionnelles (APP).

Cette procédure a pour objectifs :

    • d’améliorer la qualité et la sécurité des soins délivrés au patient ;
    • de promouvoir des démarches d’évaluation et d’amélioration ;
    • de renforcer la confiance du public par la communication des résultats.

La HAS, chargée de la mise en œuvre de la certification, établit avec les acteurs du système de santé des références conçues pour apprécier l’organisation, les procédures et les résultats attendus en termes de gain de santé et de satisfaction du patient.

Dans le cadre de la certification HAS V2014, le centre hospitalier de Wattrelos est certifié avec un niveau B pour 4 ans.
Précisons qu’il existe 5 niveaux de certification allant de A pour les établissements satisfaisant pleinement aux exigences du référentiel de la HAS à E pour ceux n’y satisfaisant pas.
En obtenant le niveau B, le centre hospitalier de Wattrelos réalise ainsi une excellente performance.
Un grand merci à celles et ceux qui ont contribué à ce résultat.
Pour consulter le rapport, cliquer sur le lien Rapport de certification HAS V2014

L’évaluation médico-sociale 

La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’Action sociale et médico-sociale soumet les établissements et services sociaux et médico-sociaux à une législation spécifique en matière d’évaluation et d’amélioration continue des activités et de la qualité des prestations.

En tant qu’établissement médico-social, l’EHPAD « Hameau du Bel Âge » est concerné par cette évaluation.

Cette démarche prend en compte les recommandations de l’ANESM (Agence Nationale de l’Évaluation et de la Qualité des Etablissements et Services Sociaux et Médico-sociaux.

Elle est mise en œuvre de façon participative et collective et selon le cycle suivant :

  • une évaluation interne (réalisée par l’établissement lui-même) tous les cinq ans
  • une évaluation externe (réalisée par un organisme habilité) tous les sept ans. Les résultats de ces évaluations permettent de définir des plans d’actions d’amélioration de la qualité de la prise en charge des résidents.

Il s’agit d’un véritable outil de management des équipes pour :

  • améliorer la qualité des prestations pour les résidents ;
  • permettre aux professionnels de réfléchir à leurs pratiques et de donner (ou retrouver) du sens à leur engagement dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.